BackBackMenuCloseSchließenPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Production of Diskio Pi

Diskio Pi, an Open Source touch device, compatible with Raspberry Pi / Odroid

  • Les premières photos

    Chers contributeurs,

     

    Voici quelques photos d'un test avec un Raspberry Pi 4, qui fonctionne totalement avec la nouvelle carte fille. L'icône "éclair" du firmware Raspbian n'apparait plus, sauf quand la batterie est déchargée.

    Les tests de température sont relativement bons, mais l'option ventilateur est indispensable avec cette nouvelle version de la framboise.

    J'ai donc réalisé un test avec le logiciel "stress", qui pousse le processeur en pleine activité.

    Au maximum, le processeur est à 60°C au bout de 4 minutes :

     

    Ensuite quand le test se termine, la température redescend vite dans les 50°C, ici 52°C.

    D'autres tests seront mis en place, surtout pour définir la durée de vie d'une charge. Le Raspberry Pi 4 consommant environ le double du modèle 3B+, l'autonomie en sera certainement réduite, 4 ou 5 heures au maximum.
     

    Au niveau aspect extérieur, pas de grand changement. Sur ce prototype, les couleurs sont mélangées mais cela permet de mieux voir les différentes pièces. 

     

    Détail : le bouton 3 positions, avec en haut l'écran seul, au milieu OFF, et en bas l'écran + carte SBC

     

     

    La connectique externe (le port mini USB d'entrée du HUB n'est pas soudé)

     

    Au niveau des impressions 3D, il reste à faire la moitié des pieds, et tout ce qui est encadrement.

    J'ai calculé que les tous derniers contributeurs seraient livrés mi-janvier, malgré tous mes efforts pour livrer tout le monde avant Noël... Les premiers seront certainement plus chanceux.

    Ceci dit, l'étude électronique est terminée. Les tests se sont bien déroulés, et tout fonctionne comme prévu. Il y aura même quelques suppléments, comme:
    - Jauge batterie logicielle, via l'I²C (le logiciel sera développé ultérieurement, ou forké)
    - Extinction du ventilateur via "halt" (via l'ajout de deux câbles GPIO et d'une ligne dans config.txt)

    Les fichiers PAO des cartes sont donc en cours de traitement pour une fabrication en série.

    L'emballage est aussi en cours de conception. J'avais prévu de découper de la mousse avec une machine laser, malheuresement le laser ne coupe rien du tout, car la mousse est blanche...
    Le laser n'a donc servi qu'à graver un petit design sur les boites.

    Il reste donc encore quelques détails à régler mais ce n'est rien, il y a pleins de solutions !!

    A bientôt, et merci de votre patience !

    Guillaume

  • Sur l'avancement des impressions 3D

    Chers contributeurs,

    Pour cette news du mois de septembre, je vais porter votre attention sur la partie qui prend le plus de temps à la fabrication des tablettes: les impressions 3D.

    Impression d'une pièce pour le pied

    Si toutes les petites pièces sont déjà imprimées (brackets écran, coffrages batteries, plaques SBC etc), les impressions les plus imposantes sont en cours.

    A l'heure qu'il est, 25 carters sont terminés sur les 85 qui vous seront livrés. Il reste donc du travail pour imprimer le corps de la tablette, dont le dessin 3D ne sera validé que lorsque les cartes définitives seront reçues et testées (ou au minimum les prototypes).

     

    Au niveau des détails des impressions:
    Malgré tout le soin que je porte à veiller sur la qualité d'impression, chaque coque sera unique. Libre à vous de réaliser ou non des finitions (enduit, peinture...), mais je pense que c'est visuellement acceptable d'utiliser l'appareil tel quel.

    Pour les couleurs, chacune a ses avantages et ses inconvénients. Le filament utilisé, malgré la même marque, même matière, doit être travaillé à des températures différentes pour un résultat le plus propre possible.

    Voici en détail les pièces principales:

    Le noir a un aspect brillant, le blanc est plus mat.

     

    Malgré les renforts, la partie où se placeront les connecteurs USB et HDMI est relativement fragile, j'ai eu la malchance d'en casser quelques unes... Ces pièces cassées ne seront évidement pas livrées.

     

    L'autre côté du carter noir

    Quant au gris, je n'ai imprimé qu'une partie du carter afin de ne pas obtenir de mélange de couleurs dans la buse de l'imprimante: je commence tout juste la partie arrondie car toutes les pièces blanches sont terminées.

    Exemple d'un dos de la tablette en PETG gris. Selon l'imprimante utilisée et la couleur, le résultat peut différer !

     

    Enfin, il reste aussi le pied à imprimer. j'ai commencé avec la petite imprimante (première photo) la partie arrondie, qui demande 16 heures d'impression. Le carton est loin d'être rempli, mais après des heures de réglages et des dixaines de gcode différents (fichier lu par l'imprimante), le montage est enfin validé.

    Le résultat sera costaud, car les forces s'exerceront selon la direction des fibres imprimées. (un peu comme on travaille le bois)


     

    Bref, vous l'aurez compris, il reste pas mal de choses à faire.

    Au niveau électronique, on voit la fin arriver. Nicolas effectue les dernières retouches et de nouveaux prototypes seront envoyés en fabrication d'ici 1 ou 2 semaines.

    J'espère pouvoir vous présenter la carte fille définitive au mois d'octobre, et les premiers exemplaires montés pour le résultat final.

    Il restera ensuite l'étude du packaging, chose que je redoute un peu car un kit ce n'est pas forcément simple à emballer, puis le carton d'envoi. Mais chaque chose en son temps...

    Autre toute dernière nouvelle: le projet est officiellement Open Source ! L'association OSHWA a validé le projet sous le numéro FR000007... Le septième projet français il semblerait...  https://certification.oshwa.org/fr000007.html 

    Merci à tous pour votre grande patience, et bien sûr si vous avez des question / remarques n'hésitez pas:
    - un commentaire en bas de cette page
    - un mail ([email protected])
    - Twitter @DiskioPi
    - Facebook (j'y suis rarement)

    Il y a le choix !!

    A bientôt

    Guillaume

     

  • News spéciale batteries

    Chers contributeurs, chers tous !

    Voici une news qui intéressera les personnes d'entre vous qui ont commandé une batterie avec leur Diskio Pi, car elle porte beaucoup sur la carte qui gérera la charge et la jauge.

    Les personnes qui suivent le projet sur Twitter sont déjà presque au courant de tout, mais je rassembles les informations via cette news.

    Donc voici le prototype de la carte:

     

    Nicolas a réussi a faire entrer tous les composants sur la carte, qui fait 7.5 cm x 2 cm. Il y a aussi une contrainte de hauteur, qui fait que le port I2C sera nu à la livraison, il faudra souder des fils si besoin.
    La broche Vbatt / GND / Vcc est reliée à la carte fille, qui devra être adaptée pour la V1: la version 0.3 était composée que du Vcc et du GND.

    D'après ce que j'ai compris, voici comment ça fonctionne. Le MP2619 est la jauge principale et gère la sécurité de la batterie: sur-charge, sous-charge, courts circuits, etc. Cette protection est doublée car les batteries sont déjà équipées d'une protection interne. 

    Le MP2619 gère donc la jauge analogique, relié au switch et aux comparateurs de tensions, pour indiquer la charge avec la LED multicolore, qui sera du rouge/jaune au vert/bleu selon la charge de la batterie.
    Nous avons aussi pensé aux plus téméraires d'entre vous, afin d'avoir la possibilité d'afficher une jauge à l'écran. C'est là que le MAX1726 entre en jeu car il peut communiquer avec un Raspberry Pi grâce à l'I2C.

    Nicolas a testé le port avec un Arduino et voici ce que cela donne :

    Il restera à transposer le script (et peut-être l'améliorer) en Python (ou mieux en C/C++) afin qu'un Raspberry Pi puisse lire la tension de sortie de la batterie, puis afficher les icones correspondantes.
    Le logiciel ne sera pas disponible tout de suite, nous y réfléchirons après la livraison. Mais au moins ça sera possible.

    Pour compléter cette news sur les batteries, voici comment vous devrez les disposer dans la coque, la carte se vissant en haut:

    Les câbles des batteries sont tous de la même longueur (production plus simple, et résistance électrique identique pour chaque pack), il n'y a donc pas d'ordre particulier au montage.

    Les batteries sont d'ailleurs prêtes à être envoyées !

    Enfin, pour être le plus complet possible à propos des batteries et pour vous remercier de votre grande patience, voici en bonus vidéo la partie mécanique du bouton switch de la jauge, et comment la LED s'éclaire.

    Pour la prochaine news, je vous montrerais ce qui est déjà imprimé, ce qu'il reste à faire (beaucoup !) , et j'essaierais d'estimer une seconde date de livraison, avec aussi quelques photos du prototype V1 de la carte fille.
    Mais sachez que les machines tournent à plein régime et qu'elle n'ont pas le temps de refroidir !

    A bientôt,

    Guillaume

     

     

     

  • Nous avons testé la compatibilité Raspberry Pi 4

    Amis de Diskio Pi,

    Il n'était pas attendu avant 2020, mais il est pourtant là: le Raspberry Pi 4 est disponible depuis le 24 juin !

    Cette dernière version est, selon certains observateurs, une révolution. Et pour l'avoir essayé, je dois avouer que les performances de cette carte sont assez impressionnantes si on compare avec les précédentes versions.
    Je ne m'étendrais pas ici sur ses caractéristiques techniques, mais sur les 3 versions disponibles (1Gb/2Gb/4Gb de RAM) , j'ai tout de suite pensé à la possibilité ou non de compatibilité avec le Diskio Pi. 

    Je n'ai donc pas trop attendu pour commander la version 4Gb, la version potentiellement plus consommatrice d'électricité.

    • La compatibilité physique se semble pas poser de problème : mêmes dimensions, position du SoC identique (vers le haut), port GPIO inchangé...
      Le port RJ45 étant inversé par rapport à l'USB, le câble LAN n'est pas gêné par la carte écran, il faut cependant prendre soin de ne pas cogner une petite bobine présente sur cette carte.
      Le câble USB peut se connecter sur l'USB2, et sur la photo j'ai placé une clé de stockage USB3, immédiatement reconnue par Raspbian.

     

    • La compatibilité électrique/numérique :
      C'est là que ça devient plus compliqué. Avec l'alimentation de ce prototype, la tension d'entrée du Raspberry Pi peut descendre jusqu'à 4.8/4.9V, on a donc l'apparition de l'éclair à l'écran et des chutes de performances.
      Nous avons donc besoin de revoir l'étage d'alimentation de la carte fille, car bien entendu nous souhaitons que tous les Diskio Pi soient compatibles avec les RPi4.
      Autre adaptation nécessaire : le port Micro HDMI. Pour cela, c'est simple : il faut remplacer l'adaptateur HDMI du Raspberry Pi 1~3 par du micro HDMI.
      Et comme il y a deux ports, nous allons faire fabriquer sur mesure un adaptateur double, dont l'un ira vers l'écran, et l'autre vers la carte fille. Le port HDMI externe du Diskio Pi, initialement une entrée HDMI, pourra donc se changer en une sortie HDMI pour utiliser un rétroprojecteur par exemple.
      NB: Cet adaptateur sera vendu en option, sans date précise de disponibilité.
       

    Pour les contributeurs du projet, une question se pose alors :
    J'avais initialement proposé une compatibilité avec le Raspberry Pi Zero, qui nécessite 2 câbles spéciaux et un câble Mini HDMI. Or avec cette nouvelle version, nous allons encore avoir besoin de connecteurs supplémentaires.
    Ne pouvant pas vous livrer une compatibilité totale, nous allons devoir choisir entre les câbles de la version Zero, ou les câbles de la version 4.
    Donc, est-ce bien nécessaire d'avoir une compatibilité Raspberry Pi Zero avec ses 500 Mo de RAM ? Tout en sachant que par la suite, les deux options seront disponibles.

    Un sondage est disponible sur Twitter, n'hésitez pas à y participer. https://twitter.com/DiskioPi/status/1146725788647075840

    Si vous n'êtes pas abonné à Twitter, envoyez un petit commentaire sous cette news, je prendrais votre avis en compte avant de prendre la décision finale.

    Mis à part ce léger chamboulement dans le calendrier, tout se passe bien. Les batteries sont reçues, les cartes vidéo (écran) sont dans l'avion, et il reste à valider les échantillons de câbles (hors USB C, qui n'était pas prévu).
    Nicolas à un peu plus de travail, nous avons déterminé cette semaine la cause de la sous-alimentation et il reste à refaire le circuit sur le papier, puis en prototype.

    L'impression du PETG se déroule lentement mais sûrement. Les plus petites pièces sont stockées au frais, et certaines grandes pièces sont déjà prêtes. L'arrivée d'éléments comme les batteries confirment les dimensions souhaitées donc la production des éléments correspondants peuvent commencer.

     

    J'imaginais un début de livraison ce mois de juillet mais les circonstances ne me donneront pas raison !

    Merci et à bientôt,

    Guillaume

     

  • Plus que quatre jours pour choisir ! (et autres nouvelles)

    This news is reserved for project supporters.